SSO-Logo

Coronavirus - mise à jour du 20 mars 2020

###USER_title###,

 

Train de mesures du Conseil fédéral pour atténuer les conséquences économiques 


Aujourd’hui, le Conseil fédéral a annoncé d’importantes mesures de soutien à l’économie, dont voici les principales :

Aide sous la forme de liquidités

Les entreprises qui ont des problèmes de liquidités pourront demander un crédit à leur banque (prêt) qui sera couvert par la garantie de la Confédération.

Réduction de l’horaire de travail (chômage partiel)

Le droit à l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail sera étendu aux personnes en apprentissage, aux employés dont la durée d’engagement est limitée, à ceux qui sont au service d’une organisation de travail temporaire et à ceux qui travaillent sur appel. En outre, le chômage partiel pourra être accordé aux personnes qui occupent une position assimilable à celle d’un employeur telles que les propriétaires d’exploitation et leurs conjoints ou partenaires enregistrés qui travaillent dans l’entreprise. Le délai d’attente (délai de carence) avant le versement de l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail, qui avait déjà été raccourci à un jour, sera supprimé. De plus, les salariés ne seront plus tenus de liquider leurs heures supplémentaires avant de pouvoir bénéficier du chômage partiel.

Entrepreneurs

Les salaires des indépendants au sens de la LAVS et des parents qui sont empêchés de travailler parce qu’ils doivent s’occuper de leurs enfants seront indemnisés dans une certaine mesure. Le délai de paiement des créances fiscales (impôt fédéral direct, TVA, etc.) sera étendu.

Les modalités des mesures ne sont pas encore connues. Nous vous informerons dès que nous serons en possession des textes officiels.

 

La SSO soutient les exigences de l’Union suisse des professions libérales et de l’Union suisse des arts et métiers

La SSO exige de l’État qu’il apporte une aide immédiate et sans bureaucratie inutile aux entreprises touchées par la crise du coronavirus. Elle fera appel à toutes les ressources de son large réseau. La SSO est notamment membre de l’Union suisse des professions libérales (USPL) et de l’Union suisse des arts et métiers (USAM). Elle entretient des rapports étroits avec ces deux organisations faîtières et soutient sans réserve les mesures qu’elles préconisent (voir communiqués de l’USPL et communiqué de presse de l’USAM). Toutes deux exigent du gouvernement fédéral qu’il complète son plan d’action par des mesures spécifiquement en faveur des PME et des professions libérales.

 

Suppression de l’interdiction d’exportation de l’UE

Aujourd’hui, la Commission européenne a décidé de ne plus soumettre les exportations d’équipements de protection individuelle de l’UE vers la Suisse à l’obligation de présentation d’une autorisation. Cette exception entrera en vigueur demain (21 mars 2020).

Se désabonner | Changer les données | Website | © Société suisse des médecins-dentistes SSO