En faveur des médecins-dentistes

Politique professionnelle
Cet aspect de la politique de la SSO concerne les fondements de l’exercice de la profession. En collaboration avec les universités et les sociétés de discipline, la SSO s’engage pour que de nouveaux concepts et méthodes de prophylaxie et de soins, dûment validés, puissent être mis en pratique. La SSO s’emploie à répondre aux besoins de ses membres dans les domaines de la formation postgrade et de la formation continue.

Politique corporative
La politique corporative de la SSO traite des questions concernant la profession dans son ensemble et recouvre aussi bien l’activité professionnelle du médecin-dentiste que les aspects ayant trait à l’exploitation d’un cabinet dentaire.
Dans ce domaine, la SSO

  • assure la représentation des intérêts du corps médico-dentaire envers les responsables politiques, les autorités et le public
  • veille à la réputation de la profession auprès de l’opinion publique
  • informe ses membres, en particulier au moyen de la Revue mensuelle suisse d’odontostomatologie et d’Internum (l’organe d’information interne de la SSO)
  • collabore à la formation initiale, au perfectionnement et à la formation continue des membres de l’équipe du cabinet dentaire (assistantes dentaires, assistantes en prophylaxie, secrétaires dentaires et hygiénistes dentaires)
  • offre son aide au praticien pour qu’il soit en mesure d’établir des factures d’honoraires claires et transparentes
  • apporte un appui en matière d’ouverture et de gestion du cabinet dentaire
  • assure une offre de prestations dans le domaine des assurances professionnelles
  • conseille ses membres pour toute question juridique
  • gère les relations internationales : la SSO entretient traditionnellement des relations amicales avec les associations professionnelles des pays voisins et est membre actif de la Fédération Dentaire Internationale (FDI) et de son Organisation régionale pour l’Europe (ORE).
Imprimer cette page

Annonce