SSO-Logo

La SSO soutient les revendications de l’Union suisse des professions libérales (USPL)

###USER_title###,

 

La propagation du coronavirus a déjà eu des conséquences immédiates et dramatiques pour les quelque 330 000 indépendants et entrepreneurs individuels qui travaillent en Suisse. Malheureusement, ces professionnels ne peuvent pas demander l’indemnisation du chômage partiel ni recevoir d’allocations de chômage. N’étant pas des employeurs types, ni des employés, ils sont souvent oubliés.

L'Union suisse des professions libérales, organisation faîtière regroupant 16 associations professionnelles totalisant environ 90 000 membres, réclame en faveur des indépendants un soutien rapide pour éviter les cas d'insolvabilité et le chômage. La SSO, qui est membre de l'organisation faîtière, soutient pleinement les mesures et demande donc au Conseil fédéral de compléter son plan d'action par des mesures spécifiquement destinées aux professions libérales.

Lire les communiqués de presse

Se désabonner | Changer les données | Website | © Société suisse des médecins-dentistes SSO