SSO-Logo

Coronavirus – mise à jour du 29 octobre 2020

###USER_title###,

 

Le Conseil fédéral durcit les mesures, le plan de protection SSO/AMDCS ne subit pas de changements

Lors de sa séance du 28 octobre 2020, le Conseil fédéral a adopté de nouvelles mesures valables dans toute la Suisse pour contrer la propagation très rapide du coronavirus. Toutes les mesures visent à réduire fortement les contacts entre les personnes. Le Conseil fédéral étend notamment l’obligation de porter le masque, interdit les réunions dans le cadre privé de plus de dix personnes et introduit des tests rapides. Pour les cabinets dentaires, le plan de protection actuel garde toute sa validité. Sa mise en œuvre stricte permet de garantir que les cabinets dentaires restent sûrs pour les patients, pour le personnel du cabinet et pour les médecins-dentistes.

 

Le plan de protection SSO/AMDCS ne subit pas de changements

Le plan de protection en vigueur (version 5) garde toute sa validité. Chaque propriétaire de cabinet est responsable du respect des règles de conduite et de la mise en œuvre correcte des mesures de protection et d’hygiène dans son établissement. Eu égard à la situation actuelle, nous vous recommandons de vérifier une fois encore le plan de protection de votre cabinet et, au besoin, de l’adapter. Ainsi, vous pouvez vous assurer de son bon fonctionnement. Nous vous invitons en outre à le respecter rigoureusement, car en plus de vous-même, vous protégez efficacement les patients et le personnel de votre cabinet.

Par ailleurs, nous répétons ici que tout membre du personnel du cabinet qui présente les symptômes typiques du COVID-19 doit se mettre immédiatement en isolement. Dès que les résultats du test sont disponibles, les personnes négatives peuvent reprendre le travail, mais au plus tôt 24 heures après disparition des symptômes. Les autres membres de l’équipe qui ne présentent aucun symptôme continuent de travailler en respectant les mesures d’hygiène de manière stricte.

 

Nouvelle extension de l’obligation de porter le masque

Le Conseil fédéral a encore étendu l’obligation de porter le masque. Cette obligation s’étend désormais aussi dans les espaces extérieurs d’installations et d’établissements de type magasin, cinéma, restaurant et autres. Il faut en outre porter un masque dans les zones piétonnes très fréquentées et partout où la concentration de personnes ne permet pas de respecter les distances nécessaires.

 

Introduction des tests rapides

Pour permettre un dépistage plus vaste et plus rapide de la population, le Conseil fédéral a décidé d’introduire, à partir du 2 novembre 2020, les tests rapides antigéniques pour déterminer si une personne est infectée par le COVID-19. L’OFSP prévoit que l’utilisation de ces tests sera limitée aux personnes symptomatiques et qui ne font pas partie des groupes vulnérables. Ces nouveaux tests livrent des résultats bien plus rapidement que les tests PCR. Il ne s’agit toutefois pas de tests à faire soi-même à domicile ou au cabinet ; les prélèvements devront en effet être effectués par un médecin ou un professionnel qualifié.

» Vers la FAQ de l’OFSP sur les tests rapides

 

État actuel des mesures et ordonnances du Conseil fédéral

Sur son site Web, l’OFSP propose une vue d’ensemble actualisée des mesures et ordonnances en vigueur. Attention : lorsqu’elles sont plus strictes que celles édictées par la Confédération, ce sont les mesures ordonnées par le canton qui doivent être appliquées.

Se désabonner | Changer les données | Website | © Société suisse des médecins-dentistes SSO