Tarif dentaire

Le tarif dentaire, introduit en 1976, est fixé en appliquant les règles d’une saine gestion économique. Cela signifie que le prix pour chaque prestation individuelle ne résulte pas de négociations politiques et n’est pas fixé arbitrairement, mais est fondé sur un calcul des coûts clair. Un cabinet modèle a été conçu pour effectuer ce calcul.

Le tarif dentaire contient plus de 500 prestations individuelles. Un certain nombre de points ont été attribués à chacune de ces prestations. Le prix d’une prestation individuelle est donc égal au produit de la multiplication du nombre de points correspondant à cette prestation par la valeur du point.

Pour les cas pris en charge par les assurances sociales, c’est-à-dire régis par la loi sur l’assurance-accidents et la loi sur l’assurance-maladie, le nombre de points tarifaires et la valeur du point (actuellement 3 fr. 10) sont fixes. Cette valeur moyenne ne tient pas compte des particularités de chaque cas individuel, mais elle correspond à la réalité des coûts en raison de la loi des grands nombres et elle est plus simple d’utilisation pour les assureurs.

Pour les patients privés, le nombre de points peut varier dans une certaine mesure. La valeur du point n’est pas limitée vers le bas. En revanche, elle est plafonnée à 5 fr. 80 pour les membres de la Société suisse des médecins-dentistes SSO. Le cadre tarifaire applicable aux patients privés permet de tenir compte d’une part des circonstances particulières inhérentes au patient (urgence, exigences en termes de confort, d’esthétique et de qualité) et d’autre part des spécificités du cabinet (coûts d’infrastructure, salaires, etc.).

Le tarif dentaire a également été publié sous forme de version abrégée. Il peut aussi être obtenu auprès du SSO-Shop, case postale, 3000 Berne 8. Le tarif complet peut être commandé au prix de 35 francs auprès du Service central des tarifs médicaux LAA, case postale 4358, Fluhmattstrasse 1, 6002 Lucerne.

Attention : le tarif dentaire ne s’étend pas aux travaux de technique dentaire !

Imprimer cette page